Rechercher
  • Christelle CHUNG-POO-LUN

Les fabulines de Yùn

Mis à jour : 15 mai 2019

Chaque collection de Yùn raconte une fabuline, une histoire, un nouvel univers à découvrir.


Pour ce tout premier post sur le blog, j'avais envie de vous parler de mes fabulines.


Mais qu'est ce qu'une fabuline?

Les fabulines sont des petites histoires que j'écris. Elles sont inspirées de mon vécu. Créer des bijoux et écrire des fabulines sont pour moi comme un exutoire, une manière d'exprimer ce que j'ai au fond de moi.


3 fabulines m'ont inspiré les différentes collections. Fairyel gardenia est mon jardin de fleurs. Bons baisers de... raconte mes origines et mes voyages. Petit nuage est mon histoire à moi.


* Fairyel gardenia *

Le jardin poétique d'une petite fée...

Pudeur de la violette, bonne augure de la fleur de cerisier, bonheur du muguet, douceur de la lavande, innocence de la pâquerette, fidélité des myosotis, pureté du coeur de la nymphéa, reconnaissance du coquelicot, souvenir de la pensée, honneur du glaïeul,  lumière du tournesol, et tant d'autres, c'est ce qui donnait au miel de Fairyel toute sa saveur.

Fairyel était une happycultrice un peu rêveuse. Elle s'était toujours dit qu'avec un bouquet de bonheur à la main, tout irait bien. Dans son jardin, elle semait des graines de bonheur. Parce qu'après tout, on récolte ce que l'on s'aime.



* Bons baisers de... *

Il faut toujours aller là où on brillera le plus!

Sac sur le dos, elle avait décidé d'aller parcourir le monde pour faire de belles rencontres, découvrir de nouveaux paysages et des nouvelles cultures, s'inspirer, grandir.

Au fil de ses voyages, elle s'épanouissait. Sa palette de sons, de couleurs et d'émotions s'enrichissait. Elle continuerait d'explorer les routes et de garder au fond d'elle le souvenir de chaque rencontre. Elle avait encore dans ses bottes des montagnes de questions. Il lui restait des kilomètres de vie en rose à parcourir.



* Petit nuage *

Fais un vœu, une promesse, regarde le ciel...

Un jour de printemps, la fille nuage au cœur coquelicot s'était allongée dans l'herbe fraîche. Elle sentait encore la rosée du matin du bout de ses doigts frêles. Le doux parfum des fleurs venait tendrement titiller son odorat. Perdue dans ses pensées, elle vit au moment où elle s'y attendait le moins un nuage en forme d'Espoir.

Surmonter ses peurs. Traverser ses peines. Panser ses blessures. Laisser mourir. Laisser partir. Puis laisser (re)naître. Et accueillir.

Il fallait se relever, faire preuve de courage et avancer. Les yeux rivés sur ce bord de ciel, elle venait de s'en faire la promesse.

Après la pluie vient toujours le beau temps.






INFORMATIONS :

SUIVEZ - NOUS :

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram Black Round

© 2019 par Yùn. Marque et modèles déposés. Tous droits réservés.